30 km/h dans la traversée de Saint-Didier par la RD 500

Depuis une dizaine de jours, la vitesse est limitée à 30 km/h dans une grande partie de la traversée de St-Didier par la RD 500. Le problème de sécurité à la hauteur du passage piétons entre la Rue de la République et le Faubourg de Lyon (trois accidents corporels sur les derniers 6 mois) mais aussi la vitesse excessive qui a conduit à plusieurs accrochages avec des véhicules en stationnement ont conduit les élus en accord avec les services du département à abaisser la vitesse sur cette portion de 500 m de longueur.

Pour conforter cette mesure, un radar pédagogique sera prochainement installé à la hauteur du triangle lumineux clignotant.

Pour ceux qui estiment que cette mesure n’est qu’une perte de temps, un rapide calcul montre qu’il faut  36 secondes pour parcourir 500m à 50km/h et 60 secondes à 30km/h, soit une différence maximum de 24 secondes (il faudrait rouler dans les 2 virages à 50km/h !!!).
Est-ce que gagner 15 à 20 secondes sur un parcours urbain vaut la peine de risquer la vie des nombreux piétons?

Rencontre avec les riverains de la route départementale 500

Vendredi soir, en mairie, une quarantaine de riverains de la RD 500 ont eu l’occasion de découvrir le projet d’aménagement de leur quartier. Les élus et M. Beaulaigue du cabinet FBI ont projeté les plans et donné les explications. Les questions ont été nombreuses, les élus ont insisté sur leur volonté de sécurité sur ce tronçon. La largeur de la chaussée sera réduite, des plateaux et des séquences d’espaces verts seront installés pour rompre la régularité du parcours et ralentir les véhicules. Les travaux devraient débuter au second trimestre 2018 et se continuer en 2019.
Pour plus de renseignements, merci de s’adresser en mairie.

ENQUETES DE L’INSEE en 2018 et 2019 auprès des ménages désidériens

De janvier 2018 à fin mai 2019, l’INSEE effectuera des enquêtes d’ordre économique et social, qui ont été reconnues d’intérêt général et de qualité statistique avec un caractère obligatoire.

Les enquêteurs seront munis d’une carte officielle. Les réponses fournies lors des entretiens resteront anonymes et confidentielles, comme la loi en fait la plus stricte obligation. Elles serviront uniquement à l’établissement de statistiques.

Je vous demande de leur réserver un accueil favorable et je vous remercie par avance du temps que vous voudrez bien leur consacrer.

Madame Chabanolle, Maire.